Habiter autrement la Création

Au nom de leur foi, des chrétiens s’engagent pour la justice climatique.

 

Chomrong-NepalCette brochure de 16 pages est disponible gratuitement par téléchargement ou auprès des associations signataires (dont le SNMUE). Elle invite à agir pour un monde plus juste en défendant la justice climatique. Brochure utile pour la réflexion personnelle ou l’animation d’un groupe (paroisse, mouvement, groupes divers). Notre rapport à la nature, à l’environnement naturel, à notre éco-système, à la Création… sont des thèmes redevenus d’actualité à cause de la conférence sur le changement climatique de Paris de l’automne 2015 et à cause de l’encyclique Laudato Si du pape François. Les principales victimes du réchauffement climatique sont les habitants défavorisés des zones inter-tropicales alors qu’ils en sont le moins responsable. Où est la justice ? que peut-on faire ?

 

Habiter_autrement_la_Creation

 

Préface

Réagir face aux dérèglements climatiques incite à un double émerveillement. S’émerveiller devant le courage imaginatif des individus et des peuples menacés de mort. Ils sont déjà au travail, les femmes et les hommes qui n’acceptent pas que certaines avidités humaines les condamnent à la noyade, aux sécheresses, à la faim, pire encore, à l’humiliation !

S’émerveiller devant la beauté de la Création, devant les paysages splendides et sans cesse renouvelés qu’elle nous offre gratuitement ; également devant sa régénération régulière qui invite à respecter son rythme, sa fragilité et ses besoins pour qu’elle reste féconde ; merveille aussi que les équilibres complémentaires qui permettent à chaque acteur de jouer son rôle en laissant à l’autre assez de place pour jouer le sien.

Accueillir ces émerveillements donnera à chacun la force de mettre en question ses habitudes de consommation et de constater qu’il détient une partie de la solution.

Il faut oser aller en profondeur pour découvrir les causes principales des dérèglements climatiques ; c’est bien le développement de tous les êtres humains et de la personne tout entière qui est en cause. Les systèmes économiques dominants se trompent lorsqu’ils croient pouvoir, au nom d’une croissance infinie, augmenter ou même maintenir la consommation d’énergie fossile. Ou lorsqu’ils inventent de fausses réponses qui paupérisent davantage les paysans du monde entier. La spéculation et la quête du profit maximal pour quelques-uns rendent aveugle une Humanité pourtant avide de bonheur.

Prendre conscience des questions que posent les dérèglements climatiques est un « opportunité » ! En ces temps historiques de métamorphoses, la communauté humaine et chacun de ses membres sont invités à retrouver le sens et la durabilité de leur relation avec la nature, au service du bien commun […]