Lettre de mission du Service National de la Mission Universelle de l’Église

Lors de l’assemblée plénière des Évêques de France qui s’est tenue, à Lourdes, du 2 au 8 novembre 2015, la lettre de mission du Service National de la Mission Universelle de l’Église (SNMUE) a été approuvée.

AP_novembre_2015_photo-620x349

Lettre de mission du Service National de la Mission Universelle de l’Eglise (SNMUE)

«L’Église étant tout entière missionnaire, et l’oeuvre de l’évangélisation étant un devoir fondamental du Peuple de Dieu, le saint Concile invite tous les chrétiens à une profonde rénovation intérieure, afin qu’ayant une conscience vive de leur propre responsabilité dans la diffusion de l’Évangile, ils assument leur part dans l’œuvre missionnaire auprès des nations.»(Vatican II, Ad gentes. 35).

La commission épiscopale pour la Mission Universelle (CEMUE) confie au SNMUE la mission de servir la communion et la coopération entre Eglises du monde, si nécessaire aujourd’hui pour continuer l’œuvre d’évangélisation. En vertu de cette communion, chacune des Eglises portent la sollicitude de toutes les autres; elles se font connaître réciproquement leurs besoins; elles se communiquent mutuellement leurs biens… (Ad gentes 38).

La mission du SNMUE consiste donc à soutenir la mission des évêques qui « participent au souci de toutes les Eglises » (Christus Dominus 6). Le SNMUE se met au service des diocèses de France, notamment les moins pourvus en personnes et moyens, pour les aider dans leur ouverture à la dimension universelle de la mission de l’Eglise.

Le SNMUE a sous sa responsabilité directe plusieurs organismes, institutions et associations, créés au fil des décennies pour assurer sa mission, en particulier: le pôle Amérique Latine, les CCFM (Communautés Catholiques Francophones dans le Monde -auparavant Aumônerie Générale des Français de l’Etranger -), la Délégation Catholique pour la Coopération (DCC), la Cellule Accueil (accueil et formation des acteurs pastoraux venant en France). Les responsables de ces instances composent l’équipe de direction du SNMUE, sous la responsabilité du directeur du service.

L’équipe du SNMUE reçoit, par ailleurs, la mission d’aider et de soutenir les personnes et organismes engagés dans les divers domaines de la coopération missionnaire, au niveau local mais aussi national et international. Cette mission prend corps par l’apport d’expertises variées, d’offre de formation, d’animation et de communication et par la mise en œuvre de divers partenariats.

Expertise

Le SNMUE exerce une veille pour tout ce qui concerne le contexte et l’activité missionnaire de l’Eglise dans le monde et transmet au besoin les informations recueillies. Il en analyse les évolutions multiples pour rendre plus vivants les échanges entre Eglises. Il acquiert une bonne connaissance de l’Eglise dans les autres continents afin de conseiller les évêques dans leurs relations avec d’autres diocèses du monde.

Le SNMUE entretient des relations permanentes avec les services concernés par l’accueil des agents pastoraux étrangers, aux ministères de l’Intérieur et des Affaires Etrangères. Il s’informe des conditions d’accueil des personnes envoyées en mission pastorale dans notre pays et accompagne les évêques dans ces démarches.

Il promeut et accompagne les échanges variés que l’Eglise de France entretient avec les Eglises des autres pays. En particulier, il accompagne et conseille les prêtres français Fidei Donum en partance ou en fonction pastorale à l’étranger.

Formation

Le SNMUE, en coopération avec la CORREF, facilite l’accueil et l’intégration des agents pastoraux étrangers venus en mission pastorale ou d’étude en France. Il aide les diocèses qui envoient des missionnaires et ceux qui en reçoivent, à créer de bonnes conditions d’accueil, d’accompagnement et de formation de ces personnes ou communautés.

Le SNMUE propose des formations pour les membres des réseaux de la Coopération Missionnaire ou intéressés par l’ouverture internationale de la société et de l’Eglise de France.

Animation

Le SNMUE anime le réseau des Délégués Diocésains de la Mission Universelle (DDMU), en apportant expertise, soutien et propositions de formation et d’animation, par des rencontres régulières et les moyens actuels de communication (site internet…).

Le SNMUE apporte son soutien aux initiatives de solidarité inter-églises et les échanges d’expériences mises en oeuvre dans les diocèses de France. Il soutient la collecte de fonds au profit des OPM afin de contribuer à la solidarité avec les diocèses moins favorisés.

Le SNMUE anime le réseau des Communautés Catholiques Francophones à l’étranger pour assurer un soutien spirituel aux français et aux fidèles francophones vivant hors de leurs pays d’origine. Il veille, en lien avec les Eglises locales concernées dans ces pays, au recrutement et à la formation des prêtres et agents pastoraux aptes à assurer ce service.

Le SNMUE travaille directement avec la Délégation Catholique pour la Coopération. Le directeur fait partie de l’équipe du SNMUE. Cet organisme de la CEF favorise – dans le cadre des échanges et de soutien entre Eglises – l’envoi de volontaires prêts à donner un temps de leur vie pour une tâche de développement, d’intérêt commun ou d’évangélisation.

Partenariats

Le SNMUE entretient un lien privilégié avec le Service National pour la Pastorale des Migrants et des Personnes Itinérantes (SNPMPI), car dans les diocèses, les missions de ces services sont souvent liées.

Il est partenaire de diverses instances ecclésiales impliquées dans les relations aux Églises du monde : la CORREF et les communautés ou instituts religieux missionnaires, les divers membres du Conseil National de la Solidarité, ainsi que les services analogues des Conférences des Évêques à l’étranger.

Il travaille en étroite collaboration avec les OPM (Œuvres Pontificales Missionnaires) et l’AEA (Aide aux Eglises d’Afrique).

Il exerce une veille envers des organismes catholiques de volontariat ou d’évangélisation envoyant des catholiques français dans divers pays du monde.

Il est attentif également à l’action des organismes et institutions multiples, actifs dans les domaines de la solidarité et de la coopération internationale.

Tous les trois ans, le SNMUE relira son activité et, en fonction des contextes nouveaux, élaborera ses orientations concrètes et plans d’action annuels. Il sera aidé en cela par les orientations votées au Conseil Missionnaire National (CMN), qui a lieu tous les trois ans, et dont l’organisation et le suivi sont à la charge du SNMUE. Ces orientations, approuvées par les évêques, sont un précieux appui pour formuler les orientations propres du SNMUE.

Texte approuvé par l’Assemblée Plénière des Évêques de France réunie à Lourdes
Novembre 2015

Lettre de mission SNMUE