Prêtres étudiants étrangers en France

De nombreux prêtres étrangers font des études à Paris… ils vivent à Paris mais aussi ailleurs en région parisienne… Ces prêtres font d’abord des études, mais on comprend aisément qu’ils « donnent un coup de main » en pastorale, même si c’est à temps partiel. On ne confondra pas ces prêtres avec les prêtres venant d’ailleurs, fidei donum, qui occupent une tâche pastorale à plein temps, et qui sont très nombreux en France, mais bien plus en province qu’à Paris.

De nombreux prêtres étrangers font des études à Paris. Il existe en effet plusieurs facultés de théologie à Paris et on peut aisément comprendre que des prêtres viennent parfaire leur formation à Paris dans une faculté de théologie, mais aussi de philosophie et aussi pour d’autres études. Ils sont assez nombreux pour que la province ecclésiastique de Paris se soit donné un « vicariat des prêtres étudiants étrangers ». Si ces prêtres étudient à Paris, ils vivent à Paris mais aussi ailleurs en région parisienne, c’est-à-dire l’un des huit diocèses de la province de Paris, qui correspond à l’Ile de France. Ces prêtres font d’abord des études, mais on comprend aisément qu’ils « donnent un coup de main » en pastorale, même si c’est à temps partiel.

Institut catholique de Paris

Institut catholique de Paris

On ne confondra pas ces prêtres avec les prêtres venant d’ailleurs, fidei donum, qui occupent une tâche pastorale à plein temps, et qui sont très nombreux en France, mais bien plus en province qu’à Paris.

Alors, ces prêtres étudiants à Paris ? On peut estimer qu’ils sont un peu plus de 250.

Le nombre. Ils sont 172 prêtres étudiants étrangers diocésains insérés en paroisse en région parisienne. A ce chiffre, il faut ajouter plus de 80 prêtres étudiants étrangers vivant dans des foyers d’étudiants. On ne sera pas victime de la précision de ces chiffres, ce sont plutôt des ordres de grandeur. Il faudrait ajouter à ce nombre les prêtres religieux étrangers accueillis par leur congrégation ou par telle ou telle communauté religieuse de leurs congrégations.

D’où viennent-ils ? Répartition par pays, continent
18 viennent d’Amérique latine (la moitié d’Haïti). 4 viennent d’Europe. 5 viennent d’Asie, et 4 du Moyen-Orient. 141 viennent d’Afrique.
Il s’agit ici des prêtres insérés dans une paroisse. A ce nombre, il faut ajouter les 67 prêtres d’Asie logeant au Foyer des prêtres étudiants des Missions Etrangères de Paris (MEP) de la rue de Babylone et les 14 logeant au Séminaire St Sulpice de la rue du regard. Quelques-uns logent dans d’autres foyers à Paris.

Où sont-ils insérés ? La plupart vivent dans une paroisse où ils obtiennent sans doute le logement contre quelques services pastoraux.
Répartition par diocèse. 73 sont insérés dans le diocèse de Paris, 25 dans celui de Nanterre, 18 à Versailles, 17 dans celui de Meaux, 13 dans le diocèse de St-Denis, 11 dans celui de Pontoise (Yvelines), 6 pour Créteil, 5 dans l’Essonne, et 4 hors Ile de France.
Ce sont les diocèses les mieux pourvus en prêtres qui accueillent le plus de prêtres étudiants étrangers. On peut aussi estimer que ce sont les diocèses les plus riches (aisance financière de leurs habitants et sans doute de leurs catholiques) qui accueillent le plus de prêtres étrangers étudiants. Ils ont les moyens de le faire. Sans doute aussi, les prêtres étudiants étrangers préfèrent-ils vivre près de leurs facultés pour ne pas perdre trop de temps dans les transports.
Le Vicariat des prêtres étudiants étrangers offre des services à ces prêtres étudiants : aide et assistance pour les formalités administratives (en particulier pour tout ce qui touche l’assurance maladie), les études, placement dans les paroisses, organisation d’un accueil et de quelques réunions amicales durant l’année, de quelques récollections pour l’Avent et le Carême. Informations : petrangers@diocese-paris.net

Résumons :

  • Ce sont plus de 250 prêtres étudiants étrangers qui vivent en région parisienne.
  • La plupart sont insérés en paroisse, où ils apportent une aide, évidemment à temps partiel, pour des tâches pastorales.
  • Ils sont accueillis surtout à Paris, environ 75 sur 175. Les autres à Nanterre et Versailles. De 5 à 15 prêtres dans les autres diocèses d’Ile de France.
  • Ces prêtres étudiants ne doivent pas être confondus avec les prêtres fidei donum, à plein temps pour une mission pastorale en France. Ces derniers sont plus de 2000 en France. L’image de Paris ne doit pas induire en erreur : des prêtres étrangers étudiants, mais pas de fidei donum. Pour les reste de la France, on trouve surtout des prêtres étrangers fidei donum, et quasiment pas d’étudiants, à l’exception des villes où l’on trouve une « Catho », à savoir Lyon, Toulouse, Marseille, Angers, Lille et Strasbourg.
  • Il y a environ 250 prêtres étudiants étrangers à Paris (c’est-à-dire la province de Paris, l’Ile de France). On peut estimer qu’il y a aussi 250 prêtres étudiants étrangers ailleurs en France. Au total 500 prêtres étudiants étrangers.

Antoine Sondag
Janvier 2017

Sur ce sujet, nous avons déjà publié un article d’Antoine Sondag, en juillet 2015, avec en pièce jointe une charte du prête étudiant étranger. Cette charte, remise régulièrement à jour, est toujours de grande utilité.

pretres-en-sessionPlus de 500 prêtres étrangers étudiants font des études en France. De la théologie, certes, mais pas seulement. Toutes les disciplines sont représentées. On les trouve certes auprès des grands centres universitaires du pays : Paris, Lyon, Toulouse, Strasbourg, etc… Ils sont donc inégalement répartis dans les diocèses de France. La moitié d’entre eux sans doute vivent dans l’un des huit diocèses de la province de Paris. Leur priorité est de finir leurs études. Mais le plus souvent, ils apportent une aide aux paroisses dans lesquelles ils ont trouvé un accueil, un logement, une équipe de prêtres dont ils partagent la vie commune.
Diverses procédures ont été mises en place pour faciliter leur accueil, leur insertion en France, leur participation mutuellement fructueuse à un ministère pastoral (à temps très limité) en France…
On trouvera ici en pièce jointe le livret d’accueil publié par la province de Paris : Guide du prêtre étudiant, bienvenue en France…
Consulter le guide : Guide du prêtre étudiant