Rencontre des prêtres africains et malgaches du diocèse d’Arras

Dans certains diocèses, l’évêque a pris pour habitude de réunir un jour par an les prêtres africains et malgaches pour améliorer leur insertion, pour faire de leur présence en France une source d’enrichissement réciproque, un authentique partage d’expériences pastorales !

SAMSUNG CAMERA PICTURES

C’est devenu une habitude depuis plusieurs années pour les prêtres africains et malgaches en mission dans le diocèse, de se rencontrent une fois par an, accompagnés de leurs doyens, du vicaire général et du Père Evêque.

La rencontre de cette année s’est tenue aux Tourelles (Condette) le mardi 12 mai 2015, de 9h30 à 16h30.

Une question à l’ordre du jour : Comment améliorer l’insertion des prêtres accueillis comme « Fidei Donum » ou mis à disposition par leur congrégation religieuse ? Comment faire de leur présence parmi nous une source d’enrichissement réciproque et un partage d’expériences. Ce que résume le père Evêque qui dit qu’« Il ne s’agit pas d’un accueil utilitariste mais un accueil fraternel et pastoral »

Notons qu’ils sont douze cette année dans notre diocèse. Venus du Cameroun (3), de la République Démocratique du Congo (4), du Mali (1), du Togo (1), du Burkina Faso (1) et de Madagascar (2). Répartis dans cinq doyennés : Artois, Berk-Montreuil, Henin-Carvin, Lens-Liévin et Pays de la Lys.

La rencontre de cette année a salué la participation de la Sœur Thérèse BROUTIN, responsable diocésaine de la Coopération Missionnaire, de M. Bruno DE GRAVE, Econome diocésain et du Père Anaclet BAMBALA, Père Provincial des Pères du Saint Sacrement en RDC. Il est le Supérieur hiérarchique de Jean Claude KAMBAMBA, Administrateur de « St Martin en Artois ».

Père Eloi Romba
Eglise d’Arras n°11 – 5 juin 2015