Journée missionnaire avec les prêtres et religieuses en mission en Moselle

21-Repas-150x150Ce samedi 14 janvier, à l’invitation de notre évêque, Monseigneur Jean-Christophe Lagleize, 36 prêtres, religieux, religieuses (de six congrégations) et séminaristes venant d’autres pays se sont rencontrés pour une journée missionnaire, permettant de larges échanges sur le regard des uns et des autres sur la mission vécue. L’équipe diocésaine de la mission universelle était partie prenante dans la préparation de cette rencontre.
La communauté paroissiale, sous la direction de des abbés Patrick Bence et Soter Degboé s’est fait une grande joie d’accueillir ce peuple de toutes les nations. Malgré les mauvaises conditions climatiques, tous les inscrits étaient au rendez-vous ; c’est dire que le désir de se rencontrer était fort. Dix pays étaient représentés : Togo, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Haïti, Madagascar, Vietnam (= Togo asiatique !), Nigéria, Cameroun, République Démocratique du Congo (RDC), et Ouganda. Quelle richesse pour notre diocèse !

5-Travaux-de-groupes-620x349Ces frères et sœurs ont été invités à échanger librement sur ce qu’ils attendent pour eux-mêmes de leur séjour en France, des joies qu’ils peuvent vivre ici, de ce qui est difficile pour eux et à partager leurs questions.

Après un temps convivial et fraternel autour d’un bon repas, Mgr Lagleize a écouté avec grande attention ce qui remontait des groupes. Ensuite, dans un dialogue simple et fraternel, notre évêque a répondu, clarifié des choses, encouragé…  La journée s’est terminée par la célébration de l’Eucharistie avec la communauté chrétienne de Dieuze.

 

9-Travaux-de-groupes-620x349Un point fortement souligné fut l’accueil : Ceux qui viennent se préparent à entrer dans une autre culture, une autre réalité ecclésiale… et ceux qui accueillent ont à se préparer à une ouverture à d’autres richesses. De part et d’autre, des efforts sont à faire. La présence de ces frères et sœurs nous rappelle que notre Eglise est catholique, c’est-à-dire universelle. C’est un enrichissement pour tous.

 

 

27-Celebration-620x349Echos des échanges
Des joies :
–      se sentir attendus, accueillis,
–      voir l’engagement de tant de bénévoles dans les paroisses,
–      partager une autre manière de vivre la foi,
–      être acceptés dans nos différences.

Des questions :
–      autour de la pastorale des jeunes et des vocations.
–      Par rapport à la laïcité « à la française »
–      Sur la spécificité régionale liée au Concordat
–      Préparations aux sacrements
–      Notion de « Eglise – Famille » si importante particulièrement en Afrique.
–      « Où est l’universalité de l’Eglise quand on me rappelle toujours que je suis étranger ? »

26-Groupe

Article paru le 16 janvier 2017
sur le site du diocèse de Metz